Médias : 10 tendances tech aux Etats-Unis

Comme chaque année, à la conférence de l'Online News Association, Amy Webb a dressé, devant une salle comble à San Francisco, sa liste très attendue des 10 tendances technologiques actuelles les plus importantes pour les médias en ligne:

1 - La vérification

Emergence de systèmes et plateformes pour vérifier la fiabilité des contenus, car le public est de plus en plus méfinat. Exemples :

L'application Super Pac : une sorte d'appli Shazam qui reconnaît les pubs électorales qui passent à la télé ou sur le web et fournit les informations contextualisées: qui a financé cette pub, comment vérifier les assertions (et les attaques) qui y sont faites. Un projet initié au MIT. Seulement pour iPhone et iPad.

Truth Goggles : fonctionnalité ajoutée à un site web qui, après le sur-lignage d'une phrase ou d'un paragraphe, fait apparaitre une fenêtre donnant des infos pertinentes et vérifie les assertions à partir d'une base de données pré-établies. Pratiquement comme un correcteur d'orthographe ! En anglais on parle de détecteur automatique de b/s...Egalement développé par le MIT. Démo ici.

Et pourquoi ne pas imaginer aussi une note attachée à chaque média ou chaque journaliste donnée par une agence de notation du journalisme, s'est interrogée la Columbia Journalism Review. Un peu comme Klout, qui dans le browser donne la note sociale des individus.

2 - La vidéo

La vidéo est tendance, tout le monde est en train d'en faire. Les journaux, les marques. Car c'est là qu'est l'argent sur le web !

L'appli Socialcam qui permet de projeter en une minute sa vidéo sur toutes les plateformes existantes (Facebook, Twitter, Instagram, YouTube, blogs...). On ne parle plus de second écran, mais de 10 écrans ou plus ! Pour iOS et Android.

Les marques deviennent des médias vidéos. Voir le nouveau site de Pepsi bâti sur sa plateforme de visualisation sociale Pulse, pleine de Twitter et de vidéos. Même des vidéos de chats ! 

"Les journalistes raisonnent en disant "le contenu d'abord". Mais cela ne constitue pas une stratégie vidéo. Il faut d'abord choisir un véhicule de distribution vidéo un peu malin, puis se préoccuper du contenu.

Regardez le nouveau "Huffington Post Live": son contenu n'est pas bon, mais son interface est très astucieuse et permet d'offrir une expérience invraisemblable. Résultat: il est en train de prendre de l'avance et va gagner !"  


Autre exemple : le site Grid du Washington Post (couverture live de la campagne) qui a privilégié une approche technique avant les contenus et rencontre un grand succès grâce à une nouvelle expérience.

Il est utile de regarder des plateformes comme celles de Fora.tv ou le Video Notebook, outil social développé par l'Université Duke qui permet aux journalistes de synchroniser leurs notes avec leurs vidéos.    

Il faut éviter à tout prix de répliquer l'expérience TV, car le télénaute se comporte différemment du téléspectateur. La multi-activié est généralisée.

3 - Formation dynamique des prix

Faire payer les gens en fonction de leur statut et profil, obtenus par les réseaux sociaux et les historiques de navigation. Les codes barres et les portefeuilles électroniques ( comme Google Wallet vu dans les magasins de San Francisco) sont tendances !

4 - Le design adaptatif élargi

Pas seulement, le "responsive design" qui permet de jouir en deux dimensions d'une expérience de navigation similaire sur toutes les plateformes grâce à un minimum d'adaptation technique,  mais aussi le déploiement de tous les formats : audio, photos, vidéos, diaporamas, repris en différé, où que l'on se trouve. C'est l'ubiquité généralisée de contenus liquides qu'on peut retrouver partout sans frottements.

5 - Infos produites par des algorithmes

Beaucoup de prototypes qui tirent du contenu à partir d'un document, d'une dépêche, d'un tableur, d'un contenu audio et produit quelque chose qui ressemble à un article écrit par un être humain. "La distinction à l'aveugle est de plus en plus difficile à faire ! Compte tenu de l'état économique du secteur, cela va se développer".

6 - Informations atomisées, personnalisées, puis contextualisées

A la iTunes.  Au fure et à mesure de votre consommation d'infos, du contexte et des contenus relatifs et pertinents sont ajoutés à la brique initiale sur la base de votre activité en ligne. Vous obtenez une info en fonction de qui vous êtes ! Si vous êtes complètement étranger à un sujet vous aurez une version d'info simplifiée.

7 - Applications basées sur l'utilité domestique

L'application Cloth organise votre garde robe via votre iPhone. Range les photos de vos vêtements, les classe et les propose en fonction du temps et du lieu par exemple.

8 - technologies portables

Everpurse, un sac à main qui recharge votre smart phone. Ce système de batterie portable va être généralisé à d'autres articles ou vêtements.





9 - Réseaux sociaux ambiants

Applications qui fonctionnent au dessus de vos réseaux sociaux traditionnels.  Ce sont des sortes de bulles informationnelles contextuelles que l'on emporte partout avec soi. Très utile pour les reporters.

Sonor permet de trouver des amis autour de soi.

Sonicliving synchronise vos goût musicaux depuis iTune et Last FM et vous alerte lorsqu'un concert arrive près de chez vous ou pour une info importante relatives à ces goûts.

Les Lunettes Googles entrent dans cette catégorie. Bientôt des applis permettront de scanner les gens autour de soi, y compris via ses lentilles de contact !

10 - Les femmes !

De plus en plus les femmes prennent la parole et développent des initiatives dans le monde des nouvelles technologies. "Créez des verticaux pour les femmes (pas pour les Mamans!) et votre trafic va croître !"

Vous pouvez écouter la présentation d'Amy ici.

Pour mémoire, le compte rendu du top 10 d'Amy Webb, CEO de Webb Media Group, de 2011 et 2010.

A lire aussi

  • Aucun article