Le numérique, apprenons à en profiter !

  • Si vous trouvez que la méconnaissance de la mutation numérique fragilise notre avenir 
  • Si vous trouvez que nous sommes en retard sur nos voisins (nordiques, bataves, britanniques) pour être en mesure de créer les prochaines étapes d'Internet 
  • Si vous trouvez qu'il y a urgence à diffuser une culture générale numérique pour profiter pleinement des richesses du monde de demain,

  Alors aidez-nous à faire de l'éducation au numérique des Français la "Grande cause nationale" de 2014. 

  Un collectif de 42 organismes publics et privés (universités, groupements Internet, fédérations professionnelles, syndicats, médias, parents...) a lancé ce matin, autour de la CNIL, une campagne d'actions dans le cadre d'un dossier de candidature qui sera remis à Matignon en novembre. 

  Voici les 5 premières

  1. Lancer un événement d'envergure nationale sur l'éducation numérique en mars 2014 pour provoquer l'étincelle de la mobilisation et tenter de rallier les exclus du numérique, le "tiers-net".
  2. Créer une plate-forme collaborative de mutualisation des contenus, "best practices", contenus pédagogiques, libres et gratuits pour tous. Etude de production d'un glossaire animé, de MOOCs pour fédérer et structurer la connaissance.
  3. Réaliser et diffuser des formats courts en partenariat avec France Télévisions. Programmes courts, éducatifs (antenne et web), voire des fictions pour toucher le plus grand nombre en partant des usages et en accompagnant le public dans ses pratiques.
  4. Créer des modules d'éducation au numérique pour les enfants de 6 à 12 ans pour leur donner un continuum du temps numérique à l'école, jusque dans la famille, pour un parcours cohérent et une offre d'outils leur permettant de devenir des "citoyens numériques informés".
  5. Lancer des actions de sensibilisation au numérique pour les entrepreneurs, à l'heure où un tiers des dirigeants de PME n'ont pas recours au numérique. Le Medef est à bord tout comme FO.

Ce sont les premières pour fédérer les initiatives. Des groupes de travail sont formés autour de chacune d'entre elles. D'autres seront amenées à se développer. 

Un comité de soutien a commencé de se constituer: il est composé de scientifiques, de parlementaires de tous bords et de personnalités. Trois ministres ont aussi apporté leur soutien : Fleur Pellerin (Numérique), Aurélie Filippetti (Culture) et Vincent Peillon (Education).  

Alors que nous avons tous une dizaine d'écrans chez nous, sans une culture générale numérique, nous ne pourrons pas prendre les bonnes décisions pour demain !  

La page Facebook du collectif, le compte Twitter et le site ont aussi été lancés ce matin avec le hashtag #EducNum2014

Merci de partager cette démarche !  

 

A lire aussi

  • http://www.facebook.com/joel.aubert.79 Joël Aubert

    Voici une cause qui doit nous mobiliser ... En tout cas ici à Bordeaux, à Cenon, en Aquitaine au sein d'Aqui.fr nous participerons et le faisons, déjà, d'une certaine manière en liaison avec les lycéens des classes médias près de chez nous. Prêts à faire plus si possible

  • EricScherer

    Merci beaucoup Joël !